Mobilités SPPNO 2018

Mobilités SPPNO 2018

1-) Processus de mobilité :

Pourront se positionner sur une mobilité, sur des postes connus à l’avance et mis à disposition par la direction, les agents qui aurons deux années d’ancienneté au jour de la nouvelle affectation.

Les affectations prendront effet au 1er janvier  de l’année qui suit.

Pour cette année 2018, les SPPNO (qui rentrent dans les critères précédemment évoqués) vont pouvoir se positionner, via intranet, de la façon qui suit afin d’obtenir une mutation qui prendra effet au 1er Janvier 2019 :

 

ADJUDANT :

– Lancement de la campagne de mobilité à partir du 5 avril

60 places à pourvoir

 

SERGENT :

– Lancement de la campagne de mobilité au mois de mai

60 places à pourvoir

 

SAPEUR ET CAPORAUX :

– Lancement de la campagne de mobilité au mois de juin

60 places à pourvoir

 

2-) Critères d’attribution de points :

Retrouvez ci-dessous les critères de points qui seront appliqués par la direction afin de prioriser les agents :

 

Distance au kilométrique réel : delta entre la distance domicile/ancienne affectation et la distance domicile/nouvelle affectation, afin de valoriser les kilomètres en moins à faire. Coef. 1

Le Kilomètre réel est calculé sur la base des kilomètres donnés sur le site ViaMichelin, de centre-ville à centre-ville.

La différence est réalisée entre le trajet domicile/affectation actuelle au trajet domicile/nouvelle affectation.

 1 point est attribué par kilomètre

 

Ex. : Un SPP habite Roubaix, il est affecté à Lille et souhaite une mobilité à Tourcoing

→ Roubaix / Lille = 14 km

→ Roubaix / Tourcoing = 4 km

→ 14 – 4 = 10

→ L’agent va donc faire 10 km en moins : On lui attribue +10 points

 

Les agents qui choisissent de s’éloigner ne sont pas prioritaires.

Un seuil est fixé à 0 pour les agents qui réaliseront plus de kilomètres.

Ex. : Un SPP habite Roubaix, il est affecté à Tourcoing et souhaite une mobilité à Lille

→ Roubaix / Tourcoing = 4 km

→ Roubaix / Lille = 14 km

→ 4 – 14 = -10

→ L’agent va donc faire 10 km de plus : On lui attribue 0 point au lieu de -10 points

 

 

Ancienneté SPP dans la Fonction Publique (hors BSPP, BMPM, UIISC). Coef. 1

 

Nombre de demandes de mutation antérieures non abouties, effectuées dans le cadre des campagnes de mobilité successives, quelque soit le lieu (prise en compte d’1 demande maximum par an). Coef. 4

A chaque changement d’affectation, les compteurs sont remis à 0.

Le nombre de demande de mutation mérite d’être valorisée par rapport aux points attribués par kilomètre. Ainsi, il est proposé d’appliquer un coefficient 4 par nombre de demandes effectuées.

Ex. : 1 demande = 4 points, 2 demandes = 8 points, …

 

Ancienneté dans l’affectation, constatée au moment des mobilités. Coef. 10

L’ancienneté dans l’affectation mérite d’être valorisée par rapport aux points attribués par kilomètre. Ainsi, il est proposé d’appliquer un coefficient 5 par nombre d’années passées dans une même affectation.

Ex. : 1 an = 10 points, 2 ans = 20 points, …

 

Sont valorisés :

Vœux N°1 : 40 points

Vœux N°2 : 20 points

Vœux N°3 : 10 points

 

Principe :

Classement / unité / agent sur somme de points

Le poste offert à mobilité sera donné à l’agent ayant le plus de point.

 

Ex : Agent N°1-Vœux N°1 Roubaix = 63 points

Agent N°1-Vœux N°2 Tourcoing = 45 points

Agent N°1-Vœux N°3 Vallée de la lys = 22 points

Agent N°2-Vœux N°1 Tourcoing = 42 points

Agent N°2-Vœux N°2 Lille Littré = 33 points

Agent N°2-Vœux N°3 Lille Malus = 13 points

 

Le poste à Tourcoing sera donné à l’agent N°1 même si Tourcoing est son deuxième vœu.

 

Aides à la décision en cas d’ex aequo :

La mobilité antérieure liée à un avancement de grade (en 1)

L’âge (en 2)